Archives nationales

ADAMANT: A project for the future

The ADAMANT project

Adapting archiving to the digital age

Adamant Ever since the French administration started producing digital data, the Archives Nationales has been building up the technical and human means to manage it over time, as this data is essential to the proper functioning of democracy and to France's national memory.
The Archives Nationales is working to upgrade its IT platform and adapt its practices and their organisation to enable it to continue fulfilling this mission it has been carrying out since the early 1980s. This major overhaul is called the ADAMANT project, which stands for Administration Des Archives et de leurs Métadonnées aux Archives Nationales dans le Temps (Administration of the Archives Nationales' Records and their Metadata over Time).
Further information {FR/pdf}

Depuis  que  l'administration  française produit des données numériques, les Archives nationales se sont dotées de moyens pour les gérer dans le temps. C'est ainsi que, dès 1981, le service Constance  est  créé, afin de conserver l'intégrité des «archives électroniques» et de les  garder  intelligibles sans  limitation de  durée, un défi majeur face à  la rapidité de l'obsolescence technique. Le principe retenu est de les rendre accessibles en dehors des systèmes qui les ont  produites et de permettre à n'importe quel utilisateur de les décode à travers les décennies.
Fin  2017, c'est un riche  patrimoine de  plus de 200 millions de fichiers numériques (52 To) qui a été ainsi constitué.

ADAMANT: Why?

The digital data produced by the French administration has become more complex to manage and
 make accessible over time, as it is now more varied, voluminous, profuse, and of greater
strategic importance.

The purpose of the ADAMANT project is to enable the Archives Nationales to continue its public service by improving the conservation of and access to records data transferred from State administrations and operators or produced by civil society organisations.

ADAMANT: How?

The goal is to upgrade the entire digital archives management system:
- the material infrastructure for data acquisition, conservation, and access;
- the software tools (in particular by integrating software developed as part of the VITAM programme);
- staff organisation and processing methods

ADAMANT : première phase achevée en 2018

Après deux années de gestation, fin 2018, la nouvelle plate-forme a été lancée avec succès, grâce au concours de la sous-direction des systèmes d'information du ministère de la culture. Cette première version est orientée sur la prise en charge et la gestion des données nativement numériques ; les versions 2 et 3, attendues pour 2019 et 2020, seront tournées vers leur consultation et leur réutilisation par le public.

Newsletter

Vous pouvez connaître l'actualité du #ProjetADAMANT, en nous suivant sur les réseaux sociaux ou en consultant nos lettres d'information publiées régulièrement :

Documents Pdf à télécharger

 

 

 

Contact the ADAMANT project team
adamant.archives-nationales@culture.gouv.fr

Project partners

Logos des partenaires du projet ADAMANT : archivage numérique

The VITAM programme, which stands for Valeurs Immatérielles Transférées aux Archives pour Mémoire (Intangible Values Transferred to Archive for Memory), Ministry of Foreign Affairs and International Development, Ministry for Culture and Communication, Ministry of Defence, Archives and Heritage Memory management division.

Further information