Archives nationales

L'esclavage et ses abolitions

L'étude de documents d'origine et de nature diverses, conservés dans les fonds des Archives nationales, permet d'aborder l'histoire des traites, le quotidien des esclaves au sein des grandes plantations, d'appréhender les luttes pour l'abolition et leurs héritages contemporains.

Publics
CM2, Quatrième, Seconde

Disciplines concernées
Histoire, EMC, géographie, Lettres

Objectifs
Les élèves découvrent la traite des Noirs et l'esclavage dans le contexte de la formation du premier empire colonial français, l'intensification du négoce international et de la traite atlantique au XVIIIe siècle, le développement de l'économie de plantation, peu à peu confrontés aux idéaux des Lumières et de la Révolution. Ils abordent ensuite le long processus qui conduit à l'abolition de l'esclavage et en mesurent les survivances.
L'atelier répond à la progression pédagogique des enseignants en histoire mais peut également s'inscrire dans le cadre de projets interdisciplinaires ou de la participation au concours La flamme de l'égalité.

Déroulement de l'atelier
Les élèves découvrent le site et la fonction des Archives nationales, créées en 1790 pour conserver – entre autres documents – les textes fondateurs de la Révolution française.
Les élèves sont ensuite invités à travailler en binôme sur la transcription et l'analyse de documents souvent méconnus : extraits de journaux de bord de navires pratiquant la traite, archives de plantations, cahiers de doléances et ouvrages abolitionnistes, lettres et pétitions adressées aux députés, grands textes législatifs mais aussi procédures d'indemnités et décisions politiques en faveur des colons au lendemain des abolitions. La diversité du corpus documentaire proposé en fonction du niveau de la classe permet, lors de la restitution des travaux en séance plénière, de croiser les différentes sources et d'élargir les champs d'étude à des problématiques plus contemporaines.

Durée 2 heures
Lieu : Archives nationales, site de Pierrefitte-sur-Seine