Archives nationales

Copie numérique des archives du S.I.R

(Service International de Recherches)


Extrait de la fiche du Fichier central des noms concernant Geneviève De GaulleCréé à la fin de la Seconde Guerre mondiale pour "œuvre[r] en faveur des victimes des persécutions nazies et de leurs familles en établissant leur sort à l'aide de ses archives", le Service international de Recherches de Bad Arolsen est régi depuis 1955 par des accords internationaux. Selon ces accords, une Commission internationale, composée de représentants de 11 pays, dont la France, définit les missions du SIR et nomme son directeur.

Le 16 mai 2006, les représentants des 11 États membres de la Commission ont décidé l'ouverture des archives du SIR à la recherche historique et la possibilité, pour les États membres, de disposer d'une copie numérique de ces archives. C'est ainsi que la France a demandé et obtenu une copie, déposée aux Archives nationales.


Extrait de la fiche du Fichier central des noms concernant Geneviève De Gaulle

Les archives
Les fonds conservés à Bad Arolsen sont uniques à la fois par leur volume (plus de 30 millions de documents, 26 km linéaires) et par leur contenu. Le fichier central des noms, outil indispensable pour toute recherche sur des individus, comprend 50 millions de fiches sur plus de 17, 5 millions de personnes. Il s'agit d'une collection complexe de documents de diverses provenances : documents récupérés dans les camps et prisons à la libération, documents provenant des différents organismes chargés du rapatriement et des réfugiés, et dossiers du SIR lui-même, essentiellement des demandes de recherches émanant des familles. On y trouve quantité d'informations sur les individus (déportés, travailleurs, STO, etc..), sur les lieux de détention jusqu'en 1945, ou d'hébergement après 1945. Ces archives offrent une source complémentaire aux recherches effectuées sur les mêmes thèmes dans nos fonds d'archives sur cette période de la Seconde guerre mondiale et de l'après-guerre.

La consultation
Les archives du Service international de Recherches contiennent de nombreuses données à caractère personnel plus ou moins sensibles. Leur consultation est soumise aux dispositions légales françaises relatives à la protection de la vie privée. Tout lecteur qui souhaite consulter ces archives doit remplir un formulaire de demande de consultation. Après examen de la requête par les archivistes, le lecteur sera informé des résultats de la recherche et de la date à laquelle il pourra venir consulter les documents.


Archives nationales
Direction de l'accueil du public
59 rue Guynemer
93380 Pierrefitte-sur-Seine

Ressources en ligne :