Archives nationales

Centre de topographie parisienne

Journées nationales de l'archéologie 2017 - 8e édition
Vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 juin 2017 - Site de Paris
Voir la page


Présentation

Le Centre de topographie parisienne a été créé en 1978 par Jean Favier dans le cadre d'une convention CNRS/Archives nationales afin de poursuivre l'œuvre d'Adolphe Berty, auteur de la Topographie historique du vieux Paris (six volumes publiés de 1886 à 1897)((ill.Topographie historique du vieux Paris. Plan archéologique depuis l'époque romaine jusqu'au xviie siècle.).

Il a une double vocation d'accueil du public (chercheurs, étudiants et particuliers) et de centre de recherche attaché au CNRS (Centre Roland Mousnier, Histoire et Civilisation, UMR 8596).
Il est ouvert à toute personne souhaitant localiser une maison, en faire l'historique , en connaître les propriétaires et / ou les occupants, analyser les étapes d'un lotissement, l'évolution physique d'un quartier, etc., recherches pour lesquelles le lecteur pourra bénéficier de conseils et d'orientations.
Depuis 1982, le Centre accueille régulièrement des étudiants et des élèves  de l'École nationale des Chartes. Un grand nombre de travaux de recherches conduits Quarante-huit études conjointement ont ainsi été menés à terme.
((ill.Topographie historique du vieux Paris. Plan archéologique depuis l'époque romaine jusqu'au XVIIe siècle. Extrait).


Les vidéos

  • Voir la vidéo La tour de Nesle


La tour de Nesles par Archives_nationales_Fr

  • Voir la vidéo : Les caves médiévales de l'hôtel de Clisson

Les caves médiévales de l'hôtel de Clisson par Archives_nationales_Fr

Voir aussi :


Fichier topographique
L'objectif principal du Centre est la constitution et l'enrichissement d'un fichier des maisons et lieux de Paris dans ses limites avant la Révolution, en lien avec une cartographie parcellaire. Les informations réunies proviennent de différentes sources conservées aux Archives nationales, à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (24, rue Pavée, 75004 Paris) et aux Archives de Paris (18, boulevard Sérurier 75019 Paris).

Le classement topographique des fiches (entrée par nom de rue) permet de reconstituer les dispositions générales du parcellaire ancien. Plusieurs fiches peuvent concerner une même maison, à des époques ou des occasions diverses (établissement d'un c(ill.Exemple de fiche topographique/extrait.)ensier, d'un terrier ; procès-verbal de visite de la Chambre des Bâtiments).
Les fiches (une fiche par document d'archives et par maison) renseignent, en fonction des données disponibles, selon quarante-quatre critères différents correspondant à cinq orientations principales :

  • localisation (rue, lieu-dit, quartier, paroisse, censive).
  • identité des propriétaires et des occupants (nom, conjoint, qualité, métier, adresse).
  • chronologie et mode de mutation de propriété (achat, succession, adjudication).
  • description technique (surface, disposition des lieux, jardins, matériaux, boutiques,…).
  • analyse du document (nature, date, cote).
    (ill.Exemple de fiche topographique. Extrait.)
     

Documents domaniaux
Les fiches  sont le résultat de dépouillements systématiques de sources essentiellement domaniales, c'est-à-dire relatives aux seigneuries et aux droits seigneuriaux qui en dérivent.
(ill.Arch. nat., S *16261, fol. 1 r°. Miniature d'un censier de Sainte-Geneviève représentant l'éducation de la sainte, 1276-1277.).Les documents domaniaux des seigneuries les plus étendues ont été traités.
Des sources complémentaires ont également été exploitées :

  • les alignements de constructions sur le domaine de la Ville.
  • les permis de construire dans les faubourgs (suite à la réglementation sur les limites).
  • les adjudications sur licitation et permis d'encoignures du Châtelet.
  • les procès-verbaux des greffiers de la Chambre des Bâtiments (dépouillement partiel de la série).
  • la série topographique de la B.H.V.P.
  • les lettres de ratification conservées aux Archives de Paris.

Le fichier compte près de 70 000 fiches.
(ill.Arch. nat., S *16261, fol. 1 r°. Miniature d'un censier de Sainte-Geneviève représentant l'éducation de la sainte, 1276-1277. Extrait).

Le Centre comprend également d'autres ressources :

  • Travaux universitaires menés en collaboration avec le Centre.
  • Comptes rendus d'études relatives à des édifices parisiens et réalisées par le groupe ERPHA. (Études, recherches, prospections historiques et archéologiques)
  • Ouvrages relatifs à l'histoire de Paris, atlas (Atlas général de Vasserot et Bellanger, Atlas pittoresque de Perrot), fac-similés de plans anciens.
  • Fichiers Marcel Poëte (dépôt de la Section des archives privées) et Michaëlsson (rôles de la taille sous Philippe le Bel).
  • Notes de Jeanne Pronteau (Verniquet, travail des limites de Paris).