Archives nationales

Aux Archives, citoyennes !

Journées internationales des droits des femmes

Dans le cadre de Aux Archives, citoyennes !Aux Archives nationales, la Journée internationale des droits des femmes a lieu le 8 mars, les 21 et 23 mars, le 18 mai, le 9 juin, le 21 juin, le 1er juillet 2018.

Depuis le 21 septembre 2017, Les Archives nationales mettent les femmes à l'honneur dans le cadre de l'opération Aux Archives, citoyennes !. Tout au long de l'année scolaire et universitaire, expositions, débats, ateliers pour les jeunes publics, rencontres avec des femmes d'exception, etc. offrent à chacun, chacune, autant d'occasions de découvrir ou d'approfondir ses réflexions sur la place des femmes dans la société française. Tout au long de l'année, le thème de la place des femmes dans la société française est décliné en quatre sous-thèmes : femmes scientifiques, femmes immigrées, femmes engagées et femmes et culture.
Communiqué de presse
{Pdf}

A venir

Samedi 15 et dimanche 16 septembre à Pierrefitte-sur-SeineDu 11 octobre au 5 décembre - Site de Pierrefitte-sur-Seine
Rappelle-toi Barbara. Des femmes racontent la Seconde Guerre mondiale
Exposition de photographies et films de Maureen Ragoucy
En savoir plus


Événements passés

Les 21 et 23 mars à Pierrefitte-sur-Seine
Les Archives nationales et 50/50 Magazine accueillent des élues locales et locaux, des associations de Seine-Saint-Denis ou des associations nationales telles qu'Act up ou Génériques, des membres du Haut Conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes qui échangeront avec le public sur les thèmes des politiques publiques et luttes contre les discriminations de genre, des luttes, des discriminations LBT, puis, des luttes contre les violences faites aux femmes.
En savoir plus

Samedi 1er juillet - À Paris au Panthéon et à Pierrefittte-sur-SeineDimanche 1er juillet - À Paris au Panthéon et à Pierrefitte-sur-Seine
Transfert des cendres de Simone Veil au Panthéon
À  l'occasion de l'entrée de Simone Veil au Panthéon, les Archives nationales, qui conservent ses archives privées, et le Panthéon - Centre des monuments nationaux s'associent pour une programmation culturelle en hommage.
En savoir plus

8 marsMercredi 21 mars de 14h30 à 16h30
Politiques publiques et luttes contre les discriminations de genre
avec : Françoise Bey, adjointe au maire de Strasbourg en charge de la mise en œuvre de la politique municipale en faveur des droits des femmes et de l'égalité de genre, Claire Guiraud, Secrétaire générale du Haut Conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes, Laetitia Martinez, Vice-présidente en charge des sports, de l'égalité, de la citoyenneté et de la participation à la Région Bourgogne-Franche Comté.
Voir les vidéos

8 marsVendredi 23 mars
Discriminations LBT
avec Giovanna Rincon, directrice de l'association Acceptess-t qui œuvre dans le domaine de l'insertion, de la lutte contre l'exclusion sociale des personnes transgenres.
Voir la vidéo

8 marsJeudi 5 avril
Lutter contre les violences faites aux femmes
avec : Mimouna Hadjam, porte-parole de l'association Africa 93, Ghada Hatem, directrice de la Maison des femmes de Saint-Denis et Laurence Fischer, multi-championne du monde de karaté, fondatrice de Fight for Dignity.

Jeudi 17 mai, de 16h à 20h à Pierrefitte-sur-SeineJeudi 17 mai, de 17h à 21h
Avant la Nuit...
À l'occasion de la Nuit européenne des musées, les Archives nationales en partenariat avec le Haut Conseil à l'Égalité entre les  femmes et les hommes et l'association Aware débattent de la place des femmes dans la Culture.
En savoir plus

Samedi 9 juin à Pierrefitte-sur-Seine et à ParisSamedi 9 juin à Pierrefitte-sur-Seine et à Paris
Journée internationale des archives
En 2018 la Grande Collecte des Archives a pour thème "les femmes au travail". Les Archives nationales organisent une journée de débats, de témoignages et de rencontres.
En savoir plus

Samedi 9 juin à Pierrefitte-sur-Seine et à ParisJeudi 21 juin
LA Fête de LA musique à Pierrefitte-sur-Seine
Grand concert de l'orchestre Divertimento dirigé par la cheffe d'orchestre Zahia Ziouani
En savoir plus

Le 8 mars sur le site de Paris

Entrées et visites gratuites pour toutes
A l'hôtel de Soubise de 10h00 à 17h30
Durant toute la journée du 8 mars, les Archives nationales invitent les femmes à l'hôtel de Soubise. L'exposition Aware des nommées au prix Aware 2018 et l'exposition Dessiner pour bâtir. Le métier d'architecte au XVIIe siècle et l'ensemble des salons de l'hôtel sont accessibles gratuitement aux femmes.


Les Visites du 8
Dans le cadre des Visites du 8, Julie Sabau de l'association Aware vous fait découvrir le travail des huit artistes nommées au prix AWARE et au prix d'honneur : Julie Béna et Nicola L., Violaine Lochu et Vera Molnár, Mélanie Matranga et Nil Yalter, Marianne Mispelaëre et Tania Mouraud exposé jusqu'au 12 mars dans l'écrin rococo de l'appartement de la princesse.

Le 8 mars sur le site de Pierrefitte-sur-Seine

Débats citoyens Femmes et immigration
Avec Caroline Ibos, maîtresse de conférences à l'université Rennes 2 et chercheure au Laboratoire des études de genre et de sexualité (LEGS), CNRS.
Anne-Céclie Caseau, doctorante en science politique à l'université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et au Laboratoire des études de genre et de sexualité (LEGS), CNRS.
Débat citoyen du 8 mars 2018
Longtemps, les migrations ont été pensées à partir de la figure masculine du migrant économique ou du réfugié politique. Pourtant les femmes ont toujours franchi les frontières, et selon l'Organisation internationale du travail, elles sont désormais majoritaires dans les migrations transcontinentales. Cette prise en compte des circulations féminines a suscité de nouvelles approches historiques et sociologiques des trajectoires migratoires. Les familles transnationales, les attachements à distance, les formes politiques de la nostalgie, la texture intime de l'expérience migratoire sont des focalisations récentes, qui concernent autant les hommes que les femmes, mais qui ont été pensées à partir des migrations féminines.
Caroline Ibos et Anne-Cécile Caseau exploreront ces perspectives en présentant leurs recherches respectives qui portent sur deux types de migrations féminines contemporaines : les Ivoiriennes travaillant dans la domesticité et les femmes roms entre la France et la Roumanie.


Le 8 mars sur le web

Présumées coupables. L'exposition numérique
Les Archives nationales ont présenté l'an dernier du 30 novembre 2016 au 27 mars 2017 à l'Hôtel de Soubise la remarquable exposition Présumées coupables qui mettait en perspective le thème du crime au féminin, objet de multiples fantasmes véhiculés depuis toujours par les mythes, la religion, l'iconographie, la littérature, le cinéma, etc. Les visiteurs étaient mis au contact de centaine de pièces de procédure qui leur donnaient une autre vision de cette criminalité et, plus généralement, de la place accordée à la femme dans les sociétés européennes, sur plus de cinq siècles d'histoire à travers cinq archétypes féminins : la sorcière, l'empoisonneuse, l'infanticide, la pétroleuse et la traîtresse.
Grâce à un partenariat avec le CLAMOR, l'exposition est désormais visible en ligne sur le site Criminocorpus, musée numérique de l'histoire de la justice, des crimes et des peines.

Visitez l'exposition numérique
La plateforme Criminocorpus est portée par le CLAMOR, Centre pour les humanités numériques et l'histoire de la justice, une unité mixte de service créée par le CNRS et le ministère de la justice, en partenariat avec les archives nationales.