Archives nationales

Les lettres ordinaires

Exposition d'Adrianna Wallis à l'hôtel de Soubise
Du 4 septembre au 16 novembre 2020, site de Paris

Les lettres ordinaires, exposition 2020 d'Adrianna Wallis
Depuis 2017, à la suite d'une résidence au centre de tri de La Poste à Libourne où arrivent toutes les lettres qui n'ont pas atteint leur destinataire, faute d'adresse ou d'expéditeur correctement libellés, ces courriers sont expédiés à l'atelier d'Adrianna Wallis, où ils échappent au recyclage et trouvent attention et considération. Ce sont plusieurs milliers de lettres qu'elle a reçues depuis trois ans à partir desquelles elle a produit une série de travaux regroupés sous le titre Les lettres ordinaires, qui plongent le spectateur au cœur de l'intimité de leurs auteurs anonymes.

Pour Adrianna Wallis, "exposer ces œuvres est l'occasion de déployer les mots à la fois intimes et universels recueillis et inviter le spectateur à les faire résonner avec sa propre intériorité".
L'exposition donne lieu aussi à des lectures de ces lettres, parfois murmurées. Donner une voix à ces paroles qui n'ont pas trouvé leur destinataire, c'est une tentative pour leur offrir la possibilité d'une adresse qu'elles n'ont pas trouvée, c'est déposer une trace dans ce lieu dédié à la mémoire pour les sortir quelques instants de l'oubli et que symboliquement elles puissent tout à la fois rencontrer l'écoute du visiteur et trouver une place aux côtés de toutes ces voix anonymes qui peuplent les archives.

Dans le cadre du festival "les traversées du marais"

Durant toute la durée du festival, une performance se déroulera en continu au sein de l'exposition. Des volontaires se relayeront pour lire à voix basse les milliers de lettres que l'artiste a recueilli.

  • Samedi 5 septembre de 14h à 20h
  • Dimanche 6 septembre de 14h à 17h30
     

Informations pratiques :

Archives nationales
60 rue des Francs-Bourgeois - 75003 Paris
Tél. : 01 40 27 60 00

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Tout public