Archives nationales

Simone Veil, une femme au Panthéon

Dimanche 1er juillet 2018 - Cérémonie d'entrée au Panthéon

Le 1er juillet 2018, Simone Veil entre au Panthéon, accompagnée de son époux Antoine. Décidée par le Dans le cadre de Aux Archives, citoyennes !président de la République, Emmanuel Macron, cette panthéonisation commémore le premier anniversaire de son décès, le 30 juin 2017, et rend hommage à une figure politique que tout Français connaît, s'il ne l'admire. Cette manifestation assez exceptionnelle dans le calendrier national est aussi l'occasion d'organiser des événements culturels et scientifiques autour d'une personnalité hors du commun.

 

Simone Veil. Archives d'une vie
Exposition à partir du 13 juillet 2018 sur les grilles du site de Pierrefitte
En savoir plus

 

Simone Veil en habit d'académicienne (photo D.R.)
En partenariat avec le Panthéon-Centre des monuments nationaux, les Archives nationales s'engagent au-delà de l'événement pour proposer au public une exposition rétrospective sur la vie de Simone Veil. Son parcours politique est illustré par les archives issues de son activité de ministre de la Santé entre 1974 et 1979 et entre 1993 et 1995, ou de membre des plus hautes juridictions et instances françaises (Conseil constitutionnel de 1998 à 2007, Haut Conseil à l'intégration). Quant aux aspects plus personnels de sa vie, relatifs à sa famille, à sa déportation ou à ses engagements associatifs, ils sont bien représentés au sein du volumineux fonds privé Simone Veil (688AP) qui offre un éclairage sur toutes les facettes connues ou méconnues de cette femme.

En 2012, un premier don d'archives en provenance des bureaux de Simone Veil, rue de Rome, a été fait aux Archives nationales qui venaient de s'installer sur le site de Pierrefitte-sur-Seine. Il a été complété en 2013, 2014 et 2015 ; l'ensemble a fait l'objet d'un long travail de classement et de description. Les 420 articles qui constituent ce fonds mixte, intégrant à la fois des archives privées et des archives publiques, sont consultables, après autorisation des ayants droit, grâce à l'instrument de recherche mis en ligne en juin 2017 et qui permit de saluer le départ de cette grande dame. Au mois d'avril dernier, s'est ajouté un supplément, regroupant des documents encore inédits (inspection des prisons, Office de radiodiffusion-télévision française, papiers d'identité et de nombreux albums de photographies officielles) ainsi que des compléments naturels de ceux déjà versés : agendas, distinctions et récompenses, dossiers de travail (notamment sur les lois relatives à l'interruption volontaire de grossesse et à l'adoption), correspondance lors des campagnes des élections européennes (1979, 1984 et 1989).
 

Simone Veil Archives d'une vie- document à feuilleter et à télécharger< Document à feuilleter et à télécharger

Cette nouvelle entrée ne se fait pas seule. Les archives d'Antoine Veil, qui est inhumé au Panthéon aux côtés de son épouse, rejoignent également les Archives nationales où elles forment le fonds 742AP. Elles présentent son parcours de haut fonctionnaire énarque et inspecteur des finances, mais aussi administrateur de grandes entreprises françaises dont l'Union des Transports aériens ou la Compagnie internationale des Wagons-Lits et du Tourisme. Mariés pendant soixante-sept ans, les époux Veil ne sont pas séparés par l'entrée de Madame au Panthéon et leurs archives sont également réunies dans le Panthéon de l'Histoire, les Archives nationales.
 

Le partenariat monté entre le Panthéon et les Archives nationales repose sur un jeu de miroirs entre deux lieux chargés de perpétuer la mémoire nationale qui permet aux visiteurs de découvrir, d'un côté, le lieu de sépulture de Simone Veil et une programmation culturelle associée qui valorise la figure de la femme et de l'engagement, et de l'autre, le lieu de conservation des traces de son action. À Pierrefitte-sur-Seine, l'exposition sera proposée pour commémorer sa disparition ; au Panthéon, une semaine de gratuité a été mise en place jusqu'au 8 juillet, scandée par des visites guidées notamment à destination des familles et des groupes du champ social.


Vidéo D.R. Public Sénat

En savoir plus

Simone Veil en habit d'académicienne (photo D.R.)