Archives nationales

Travaux de restauration dans les cathédrales au XIXe siècle

Travaux de restauration dans les cathédrales au XIXe siècleLes Archives nationales conservent, pour le XIXe siècle, un important fonds produit par la direction des Cultes, successivement rattachée aux ministères de l'Intérieur, de la Justice et de l'Instruction publique. La sous-série F/19 regroupe ainsi, en particulier pour la période du Concordat (1802-1905), des archives relatives aux relations entre les églises et l'État, à l'administration et au contrôle de la vie religieuse, des dossiers de carrière (curés, évêques, pasteurs, rabbins, etc.), mais aussi des archives sur les travaux entrepris sur les édifices religieux.
Depuis 2013, les dossiers de travaux des cathédrales (cotes F/19/7577 à F/19/7926) font l'objet d'un vaste chantier... archivistique. Entretien courant, restauration d'envergure (Reims, Évreux) ou encore reconstructions (Marseille, Gap) : ce sont au total 87 cathédrales de France métropolitaine et d'Algérie (Alger et Oran) qui sont concernées.

Les quelque 2900 plans et dessins, 324 photographies et un daguerréotype présents dans les liasses ont été intégralement décrits et extraits en raison de leur format et de leur fragilité. Restaurés progressivement avant numérisation, ils sont désormais conservés dans des conditions adaptées et ont fait l'objet d'un répertoire numérique détaillé, accessible depuis la Salle des inventaires virtuelle. Les documents sont progressivement mis en ligne au fil des numérisations. Une carte interactive (en ligne) facilite l'accès géographique à cet ensemble très riche.

Ces documents présentent parfois un intérêt artistique indéniable ou une signature de renom. Il ne faut néanmoins pas oublier le fait qu'ils ont été élaborés dans le cadre d'une procédure de travaux bien encadrée, remarquable par les tampons administratifs ou encore les numéros d'enregistrement, et qu'ils constituent un élément du dossier de travaux, au même titre qu'un devis ou une autorisation de dépense.

Les dessins, plans et photographies qui suivent sont assez représentatifs du fonds, tant par les thèmes abordés (restauration des flèches, vitraux, orgues, contreforts, etc., découverte de vestiges archéologiques, dégagement des abords des édifices pour éviter les propagation d'incendie et aménagement des parvis, mise en place de protection contre les intempéries, électrification des édifices) que par les supports et techniques utilisés (plans aquarellés, calques, photographies annotées).