Archives nationales

Rappelle-toi Barbara

Des femmes racontent la Seconde Guerre mondiale

Exposition photos et vidéos de Maureen Ragoucy

Dans le cadre de Aux Archives citoyennes !Du 11 octobre au 5 décembre 2018 – site de Pierrefitte-sur-Seine
Entrée libre et gratuite du lundi au samedi de 9h00 à 16h45
 

 

 


Vidéo : © Maureen Ragoucy
Rappelle-toi Barbara. Des femmes racontent la Seconde Guerre mondialeElles étaient enfants, jeunes filles ou adultes, étudiantes ou en activité, en France, en Allemagne, en Italie, en Hongrie, en Angleterre, en Pologne ou aux États-Unis…

Face à la caméra de la photographe documentaire et vidéaste Maureen Ragoucy, 41 femmes qui ont toutes vécu pendant la Seconde Guerre mondiale nous racontent leur guerre. Femmes engagées, femmes enfermées, femmes dans leurs gestes quotidiens, femmes en fuite, elles sont les héroïnes principales et uniques de ses photos et vidéos.

S'exiler, résister, s'enfuir du ghetto, vivre l'emprisonnement, la déportation, la perte d'êtres chers, mais aussi l'insouciance et la légèreté malgré l'horreur, la vulnérabilité, les souffrances ; entre récits singuliers et histoire collective, l'artiste recueille les souvenirs de chacune réussissant ainsi à transmettre le vécu féminin de la guerre, entre illusions et réalités.

Les photos et vidéos que Maureen Ragoucy présente aux Archives nationales font résonner, dans les murs, leurs voix et leur image, qui en racontant leurs histoires, font écho, tout au long du parcours de l'exposition, à d'autres voix inconnues ou connues. Par la création d'archives personnelles, le travail de Maureen Ragoucy, entre en résonance avec les archives sonores et audiovisuelles des femmes déjà conservées aux Archives nationales.


Maureen Ragoucy
Photographe documentaire et vidéaste
Née en 1984 à Paris, vit et travaille à Lille
Le travail de Maureen Ragoucy interroge les thèmes de l'exil, de l'identité, de la famille, de la transmission et la mémoire. Entre anthropologie et arts visuels, Maureen Ragoucy porte un regard sobre et sensible sur les liens entre l'homme et sa communauté qu'elle soit d'origine ou d'adoption ; du rapport du singulier à l'universel.
En se plaçant sur un pied d'égalité avec ses interlocuteurs, elle privilégie une approche documentaire frontale, directe et respectueuse. Son objectif isole son sujet pour révéler sa singularité, ses entretiens dévoilent l'invisible, l'indicible. Cependant, l'aspect dramatique des histoires personnelles qui émerge des différentes rencontres ne prend jamais le dessus sur la simplicité des contacts qu'elle tisse. Les histoires personnelles et intimes recueillies entrent alors dans le champ de l'histoire collective, du patrimoine vivant et oral qu'elle veut sauvegarder. Ce dispositif de travail, d'abord expérimenté avec des inconnus dans les rues en France puis en Espagne, entraîne Maureen Ragoucy à travers le monde. En 2011, l'artiste initie un projet sur les femmes ayant vécu la Seconde Guerre mondiale qu'elle appelle à se souvenir, ce sera le projet Rappelle-toi Barbara.

Autour de l'exposition

Table ronde

Jeudi 11 octobre à 13h30 à l'auditorium - Entrée libre

En ouverture de l'exposition, les Archives nationales organisent une rencontre sur la place des témoignages oraux au féminin et du souvenir de la Seconde Guerre mondiale ; sur leur captation par l'enregistrement audiovisuel et les problématiques soulevées par cette approche.

  • Hélène Fleckinger, maîtresse de conférences en cinéma à l'université Paris 8, responsable de Bobines féministes - plateforme éditoriale de films.
  • Patricia Gillet, conservatrice générale, responsable du pôle Seconde Guerre mondiale du département de l'Exécutif et du Législatif aux Archives nationales,
  • Martine Sin Blima-Barru, responsable du département de l'archivage électronique et des archives audiovisuelles aux Archives nationales et commissaire scientifique de l'exposition Rappelle toi Barbara,
  • Lise Trèves dont le témoignage figure dans l'exposition
  • Annette Wieviorka, historienne, directrice de recherches au CNRS

 

Visites guidées gratuites à 14h :
Lundi 15 octobre 2018 à 14 h par Martine Sin Blima-Barru et Maureen Ragoucy
Jeudi 18 octobre 2018 à 14 h par Martine Sin Blima-Barru
Mardi 6 novembre 2018 à 14 h par Martine Sin Blima-Barru
Mardi 20 novembre 2018 à 14 h par Martine Sin Blima-Barru
Inscription aux visites sur le site de Seine Saint-Denis tourisme


L'une des trois dernières dates fera l'objet d'une visite guidée subjective par une personnalité de la recherche.
Inscription aux quatre visites guidées : evenements.archives-nationales@culture.gouv.fr"

Informations pratiques
Archives nationales
59, rue Guynemer 93383 Pierrefitte-sur-Seine
Métro : Saint-Denis-Université