Logo des Archives nationales (France)

Chancellerie d'Orléans

Renaissance d'un chef-d'œuvre : les décors de la Chancellerie d'Orléans

Les décors de la Chancellerie d'Orléans remontés à l'hôtel de Rohan
Roselyne  Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, et François  Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, inaugurent le 19 octobre 2021 les décors remontés de la Chancellerie d'Orléans à l'hôtel de Rohan.

 

C'est à la demande de Philippe d'Orléans, futur Régent, que l'hôtel dit de la Chancellerie d'Orléans fut élevé à partir de 1703 à proximité du Palais Royal. Sa construction est confiée à l'architecte Germain Boffrand et il reçut dès cette époque une décoration de qualité. Habité ensuite par la famille d'Argenson, il fut rénové par Charles De Wailly dans les années 1760, et fut alors considéré parmi les plus raffinés des hôtels particuliers parisiens.

L'hôtel ayant été démoli au début du XXe siècle, ses décors furent conservés par la Banque de France, qui en était devenue propriétaire. Après avoir sommeillé de longues années, cet ensemble extraordinaire sera bientôt remonté, au terme d'un chantier patrimonial exceptionnel, au rez-de-chaussée de l'hôtel de Rohan, dans le quadrilatère des Archives nationales.

Après leur inauguration, prévue à l'automne 2021, les décors seront visibles dans le cadre de visites guidées uniquement (Visites à partir de janvier 2022 un samedi sur deux dans la limite des places disponibles et sur réservation).

L'ouverture de l'hôtel de Rohan tout entier, après la fin des travaux de rénovation du quadrilatère des Archives, est prévue pour 2023.

Les décors de la Chancellerie d'Orléans ont été restaurés grâce au mécénat du World Monuments Fund et de la Banque de France.

: Antoine Coypel, Triomphe de l'amour sur les dieux, plafond du grand salon, image restituée avant remontage, © Arcanes

< Antoine Coypel, Triomphe de l'amour sur les dieux, plafond du grand salon, image restituée avant remontage, © Arcanes